Précision dimensionnelle

La précision dimensionnelle de vos pièces imprimées en 3D peut être extrêmement importante si vous créez de grands assemblages ou des pièces qui doivent s’emboîter avec précision. Il existe de nombreux facteurs communs qui peuvent affecter cette précision, tels que la sous-extrusion ou la sur-extrusion, la contraction thermique, la qualité des filaments et même l’alignement des buses de la première couche.

Importance de la première couche

Les paramètres de votre première couche peuvent avoir un impact sur la précision dimensionnelle. Si votre buse est trop haute ou trop basse pour la première couche de votre impression, elle peut affecter considérablement les 10-20 couches suivantes de la pièce. Par exemple, si vous imprimez une couche de 0,2 mm d’épaisseur, mais que votre buse ne se trouve qu’à 0,1 mm du lit, ce plastique supplémentaire peut créer une première couche un peu trop grande. Les couches futures peuvent également être affectées par le plastique supplémentaire sur cette couche, ce qui crée plusieurs couches surdimensionnées au fond de la pièce.

Donc, avant de passer trop de temps à essayer de perfectionner la précision dimensionnelle de vos impressions, vous devez vérifier que vos mesures ne sont pas affectées par la position de la première couche. Une façon courante de le faire est d’imprimer un modèle avec 50-100 couches et de ne mesurer que les 20 couches supérieures. Ces couches supérieures sont éloignées de la toute première couche imprimée sur le lit, minimisant ainsi l’impact du positionnement de la buse. Avant de passer aux sections ci-dessous, assurez-vous que vos mesures respectent ces directives.

Sous ou sur-extrusion

Maintenant que vous savez que vous utilisez des mesures précises qui ne sont pas affectées par la position de la première couche, le paramètre suivant que vous voulez vérifier est votre multiplicateur d’extrusion. Ce paramètre affecte le débit pour toute l’impression. Si le multiplicateur d’extrusion est trop bas, vous pouvez commencer à voir des espaces entre les périmètres, les trous dans vos surfaces supérieures et les pièces qui sont plus petites que la taille prévue. Si votre multiplicateur d’extrusion est trop élevé, vous remarquerez peut-être des couches supérieures qui ont tendance à gonfler vers le haut et des parties qui sont plus grandes que prévu. Donc, encore une fois, avant de passer aux sections ci-dessous, vous voudrez vérifier que votre multiplicateur d’extrusion est correctement calibré. Pour plus de conseils sur ces sujets, veuillez consulter les sections “Sous-extrusion” et “Sur-extrusion”.

Erreur dimensionnelle constante

Si vous avez terminé les étapes ci-dessus et que les impressions ne sont toujours pas dimensionnées correctement, il serait judicieux de revoir la calibration des pas par millimètres des moteurs (aussi appelé step/mm)
Pour cela, à l’aide des commandes sur la machine, déplacez la tete d’impression de 100mm et mesurez le déplacement réel. Si pour un déplacement logiciel de 100mm, la buse ne s’est déplacé que de 98mm il faut revoir la calibration
Dans le menu de l’imprimante cherchez la section “mouvement” et cherchez Steps/mm. Pour exemple une imprimante standard à environ 80 pas par milimètres. Un simple produit en croix peux nous donner la valeur modifiée.